image002.png
Exposition 2021

           « L’abstraction n’est pour moi, ni un genre de peinture, ni une limite. C’est un point de départ. À partir de là, par l’automatisme du geste, de l’écriture, des rythmes, contrastes et couleurs se liant aux réminiscences de modèles intérieurs, la peinture devient un voyage de découvertes vers des paysages imaginaires. »

Jacques Zimmermann, lettre du 19 septembre 1995

années 1950
années 1960
années 1970
années 1980
années 1990
années 2000
années 2010

         « Jacques Zimmermann emprunte au réalisme ancien son ambition magicienne de capter la force créatrice du réel, mimant sur l’étendue immobile de la toile le mouvement et la profondeur, convoquant la transparence et l’épaisseur, les jeux de lumière et d’ombre en un rituel visionnaire, sommant les matériaux, grain de la toile, pâte des couleurs, liseré des traits, de révéler leur puissance de traces et d’évocations. Ainsi arc-boutées sur d’anciens sortilèges, les compositions abstraites se vêtent d’anciens désirs et de prochaines réminiscences. »

Charp, Les possibilités des métamorphoses

Assemblages
Huile sur papier
Aquarelles
Encre sur papier
Pastel et craie sur papier
Dessins noir et blanc
n°27_-_2018_-_32,5_x_27_cm.JPG
ZIMMERMANNJacquesportrait253200370.jpg

Jacques Zimmermann

Divers textes sur son oeuvre et sa vie

Né à Hoboken le 7 septembre 1929, il est peintre, dessinateur et assembleur. Pour percevoir pleinement son art, il est intéressant de se plonger dans le point de vue d'autrui. Voici un panel de textes qui racontent leur expériences avec les peintures  de Jacques Zimmermann.